Hier, en parcourant la blogosphère, je suis tombée sur cet article de Choupie-chat :

Peut-on être un grand enfant quand on a un enfant ?

ça m'a tout de suite interpellé.

Je me suis dit : Hey, super question ! C'est vrai que je m'interroge aussi. Moi la grande enfant petite fille de 31 ans et demi (oui, les demis ça compte)

Enfin quelqu'un qui va me guider et répondre à mes interogations :

Mon fils va-t-il me trouver chelou en grandissant ? Comment être une maman tout en restant une enfant ?

Je t'invite à aller lire son article.

SPOILER ALERT : elle a un t-shirt licorne, et là, je suis jalouse !!

nuage

Quand à moi... Je vais te raconter ma vie (mais si, ça t'intéresse, ne mens pas !)

 

Je n'ai pas beaucoup de souvenirs de la maternelle : à part faire le cochon-pendu dans la cour de récré.

Source: Externe

Par contre je me souviens très bien de l'élémentaire. Les parties de billes, les roues et les arbres droits, les parties de cache-cache, la gamelle, les fêtes d'anniversaire et la piscine chez moi.

Ce dont je me souviens surtout c'est de ma mère, habillée de toutes les couleurs, tout le temps en train de chanter. Ma mère qui faisait de la corde à sauter dans la cour de l'école (vi, maman était instit' aussi ^^)

Source: Externe

Je me rappelle d'avoir dit assez tôt à ma mère que je ne voulais pas grandir. J'ai eu le syndrome de Peter Pan très très jeune. Et je m'y suis tenue.

Source: Externe

J'ai refusé obstinément de « grandir » en devant abandonner tout ce qui était cool dans le monde de l'enfance. Les couleurs, les jeux, les rires et l'insouciance.

Une des choses qui m'a le plus marqué au collège c'est que personne ne jouait !!

J'étais partie du CM2 en jouant aux billes à chaque récré, c'est tout naturellement que j'ai fait ma rentrée de 6ème avec un sac de bille dans mon sac.

Source: Externe

GROSSE ERREUR !!! Personne ne joue aux billes au collège voyons. Au collège l'activité principale consiste à faire des tours et des tours et des toooouuuurs de cours en discutant ….

gé-ni-al !

 

nuage

Tout ça pour te dire que ça m'a convaincu que grandir c'était tout pourri.

J'ai décidé de garder mon âme d'enfant coûte que coûte, et tant pis si certains me trouvent bizarre.

Je refuse de m'habiller en gris, noir, ou bleu marine parce qu'on est en hiver !!

NON !! Moi je veux du rose, du mauve, du jaune, du orange et que ça pète !!

14918988_2134222216802064_33119965701542355_o

Un peu de vie (on n'en a qu'une et je la trouve bien trop courte à mon goût).

 

J'en profite tant que Bubus est petit, je lui mets des couleurs, plein de couleurs (trop ? Noooon, il n'y a JAMAIS trop de couleurs). J'aime jouer avec lui, faire du toboggan et de la balançoire à ses côtés, et rire super fort.

14560069_2130201260537493_2250375949745394681_o

là par exemple je l'ai suivi partout, j'ai grimpé, couru, sauté, fait du toboggan (et pas seulement pour vérifier qu'il ne se blesse pas)

 

Je voudrais lui transmettre ce goût de la vie et lui apprendre à ne pas se laisser enfermer par la norme. Qu'il puisse faire ce qu'il aime en grandissant sans se prendre la tête.

porte bebe 

Je crois que ça me vient (un peu) de ma maman. Elle avait vraiment des habits de toutes les couleurs quand j'étais petite (elle avait même une tenue en patchwork orange que j'appelais sa « tenue de clown »).

Puis un jour, demandant à ma maman pourquoi elle ne mettais plus le sac à main théière que je lui avais offert elle m'a répondu :

« Parce que je suis trop vieille pour mettre ça »

sac à main theiere

 

Ça m'a fait un choc.

 

Pourvu que Bubus ne m'entende jamais prononcer cette phrase.

Pourvu que je ne sois JAMAIS "trop vieille pour mettre ça".

Pourvu que je reste une enfant, même à 82 ans (et demi)

14991074_2139821742908778_5277457951512431924_o